Clé nº 16

CLOUD COMPUTING

#Technologie #Hébergement #Données

Définition du cloud computing

Le cloud computing – littéralement « informatique dans les nuages » – est utilisé par un grand nombre de personnes sans même qu’elles le sachent (Bernard Ourghanlian, directeur technique de Microsoft France). Vous utilisez peut-être Hotmail, Gmail, Dropbox ou encore Facebook ? Bienvenue dans le cloud ! Le cloud computing consiste tout simplement à accéder à des ressources informatiques sur Internet. Cette technologie n’a rien de nouveau. D’ailleurs, l’innovation se situe sur le plan économique et non technologique.

L’intérêt du cloud computing est économique, car il permet de lancer un service en coûts variables : généralement avec un paiement 100 % à l’usage, plutôt qu’une licence annuelle et forfaitaire, sans corrélation avec l’usage. Avec le cloud, vous n’aurez pas à passer par un investissement dans un matériel lourd et coûteux et immobilisé au bilan.

Sources

Aller plus loin

Avec le cloud computing se pose aussi la problématique de la confidentialité des données. Pour répondre à cette inquiétude, le cloud computing privé est aujourd’hui en train de se développer. Nous vous invitons vivement à consulter ce lien www.kickstarter.com/projects/cloud-guys/plug-the-brain-of-your-devices : ici, un nouveau disque dur personnel hébergé sur un cloud privé est proposé. Vous verrez que le projet remporte un vrai succès : il permet de se connecter à son disque dur, où que vous soyez et avec votre connexion Internet et de limiter ainsi les risques de perte.

Partagez avec notre communauté !